Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Monde des Gymnastes

Fin de carrière pour la grande Youna

1 Août 2016 , Rédigé par Une gymnaste Publié dans #youna dufournet

Fin de carrière pour la grande Youna

Celle qui a commencé la gymnastique à seulement 18 mois à Avoine, celle qui a fait vibrer les praticables qui a révolutionné la gymnastique tricolore a décidé après 21 ans de pratique de haut niveau de fermer un livre et de tourner la page de sa magnifique histoire.

Youna Dufournet a été la gymnaste la plus courageuse et la plus acharné que la gymnastique française ai connu, elle, qui jouait "au podium" avec sa maman a depuis bien grandi, tant de titres que l'on ne compte plus, sa médaille au championnat du monde restera l'un de ses moments forts ainsi que sa participation aux Jeux Olympiques de Londres en 2012. Tout le monde la connait, tout le monde la cite, Youna est une battante une vraie de vraie après tant de blessures elle n'a jamais baissé les bras, une seule motivation : la médaille. Amoureuse de la gymnastique elle s'y ai donné corps et âme jusqu’à ce que son corps lui dise stop, une bonne fois pour toute... C'est après les championnat de France à Mulhouse que la jeune femme a annoncé par de belles paroles son retrait du haut niveau, elle a cependant précisé que son lien avec son sport ne s’arrêterait pas maintenant qu'elle continuerait à faire quelques représentations et qu'elle resterait encore 1 an dans son club de l'EG Rouen.

Ce qui est sur c'est que Youna est un portrait gravé, que son nom est écrit dans l'histoire et qu'elle restera l'un des plus beau modèle pour les générations à venir.

"Voila une page qui se tourne ... Depuis 21 ans je suis dans une salle de gym et depuis 10 ans je fais de la compétition en filière haut niveau.

1 JO 3 Championnats du Monde 5 Championnats d'Europe 14 Championnats de France ...

J'ai arrêté de compter le nombre d'heures d'entraînement et le nombre de kilomètres parcouru pour les stages et les compétitions.

Nombreuses sont les salles où j'ai laissé sueur, envie, determination, tristesse, rires, réussites, échec, remise en question, sélection, sang, strap, magnésie, maniques, pschiitt,... Et surtout ma motivation incommensurable.

Aujourd'hui, 19 Juin 2016 j'annonce officiellement l'arrêt de ma carrière de Gymnaste de Haut niveau. J'estime avoir donner 200% de mon corps et de mon âme toutes ces années. Je n'ai aucun regret. Aucune remise en question du parcours que j'ai vécu, chaque choix fait était mûrement réfléchi et pris avec du recul.

Tout d'abord je tiens à remercier Gina et Marc Chirilcenco qui m'ont entraîné de la BabyGym jusqu'à mes 17 ans. Sans qui je n'aurais jamais atteint le niveau requis pour être performante à l'international dès le plus jeune âge, et avec qui j'ai obtenu 5 médailles européennes en Junior, 5 médailles aux Jeux méditerranéens, une médaille de Bronze au Championnat du Monde et une médaille d'Argent au Championnat d'Europe. La blessure et la tournure de mes études m'a fait prendre la décision de changer d'environnement et Eric et Cécile Demay ainsi que Monique et Eric Hagard et Sophie Darrigade m'ont permis d'intégrer l'Insep en Mars 2011 et d'y retrouver une stabilité médicale et scolaire à côté de la gymnastique. Un immense merci à Eux car je suis finaliste des Championnats du Monde aux Barres assymétriques et j'ai pu obtenir ma qualification pour les Jeux Olympiques de Londres en 2012.

Une récurrente blessure au genou aurait pu m'obliger à arrêter ma carrière après ces Jeux, mais un chirurgien renommée de Paris, Patrick Jian, une super kinésithérapeute Anne-Sophie Muller et un préparateur physique Hors pair Clément Bouchonnet m'ont permis de reprendre la gym après une opération de dernière chance. C'est en 2014 que j'obtiens 3 titres aux championnats de France ( général , barres et poutre), les plus beaux de ma carrière puisqu'il signe un retour inespéré et un acharnement au travail.

Dimitru Pop, accompagné de Hong MA Wang et Jianfu MA ont su me remettre en selle et me permettre d'être là aujourd'hui en ayant accompli un championnat d'Europe et un Championnat du Monde, 2 médailles en Coupe du Monde (or et argent), et en ayant subi une opération de l'épaule ces trois super entraîneurs m'ont permis de retrouver mon niveau et de participer à mes derniers championnats de France. Ils ont su me remotiver après cette énième opération, cette énième rééducation, et ont su m'aimer pour la femme que j'étais devenu et aimer ma gym. C'est avec regret que je vous annonce ma non sélection aux Jeux olympiques de Rio, le temps m'a coûté très cher, je cours après depuis ma blessure, et le retard accumulé était irrattrapable malgré d'infini efforts.

Merci aux gyms qui m'ont accompagné tout au long de carrière, Chloé,Camille,Océane,Caro,Margot,Aurélie,Camille,Sophia Serseri,Rose-eliandre,Valentine Sabatou, Marinette, Marine, Claire Martin, Clara Beugnon, Coline Devillard, Marine Boyer, Sarah , Camille Bahl, Anne Kuhm,Yann Cucherat ...

Merci à mes 3 Clubs : USEAB gymnastique, Les lucioles de Lyon et pour finir l'EGR de Rouen Paco Castilla pour qui je matcherai une année de plus. Ces 3 clubs m'ont soutenu à des moments clés de ma carrière et m'ont apportés énormément.

Merci à mes amis qui ont toujours été là pour moi et surtout la cette dernière année, la plus dur je l'avoue d'un point de vue gymnique mais aussi la plus exaltente car j'ai tellement appris sur moi et sur mon avenir ... Je pense à Laura Marino, Ysa Thibus, Manon,Chachou, Jim Zona,Axel Augis,Quentin Signori, Barbara, la Team Étoiles du sport ( vous vous reconnaîtrez 😉 )..

Merci à Camille Marquet pour avoir géré avec brillo ma page Fan, presque plus au courant que moi sur certaines informations!

Merci au Secretaire d'état des sports Thierry Braillard de m'avoir permis d'avoir un contrat avec Vivendi, me permettant de commencer ma reconversion professionnelle en parallèle de mes études, et ainsi que permettre d'avoir un soulagement quand à la suite de ma vie.

Pour finir avec le plus merveilleux, merci à ma famille, qui a traversé vents et marrées pour moi ou plutôt route, océans, gymnase et hôpitaux. Je ne serais pas là où je suis si je n'avais pas eu tout cet Amour, tout ce soutien nuit et jour. Pour avoir supporter mes excès de joie, de colère et de tristesse.

C'est avec une petite larme que j'écris ces mots ce soir, mais la gymnastique a forgé mon caractère. Malgré cela, malgré pas de Jeux olympiques, aujourd'hui je suis heureuse j'ai été au bout de mon ambition, j'ai des études qui me plaisent, un travail dans lequel je m'éclate et je suis sûr que la vie me réserve pleins d'autres merveilleuses surprises.

Fière d'avoir accompli tout cela, je prépare un jubilé courant d'année prochaine et reste disponible pour des Démonstrations.

Youna."

Fin de carrière pour la grande Youna Fin de carrière pour la grande Youna Fin de carrière pour la grande Youna

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article